Portrait de l'évaluation du risque de récidive et la dérogation clinique

Rouleau, A., & Parent, G.

Défi Jeunesse, 24(2), 71-78.

2018

Afin de mieux protéger la population et de favoriser la réinsertion sociale des contrevenants, le système correctionnel canadien utilise désormais des instruments d’évaluation du risque et des besoins et applique un suivi des peines visant la réinsertion sociale des contrevenants basée sur le modèle d’intervention Risque-Besoins-Réceptivité (modèle RBR ci-après, Andrews et Bonta, 2010; Bonta et al., 2008; Luong et Wormith, 2011). Bien que plusieurs travaux indiquent que ce modèle soit l’un des plus efficace, c’est-à-dire celui le plus susceptible de réduire la récidive des contrevenants adultes (Andrews et al., 1999; Andrews et al., 1990) et juvéniles (Dowden et Andrews, 1999; Koehler, 2013; Lipsey, 2009), peu d’études se sont intéressées à sa mise en œuvre au quotidien par les intervenants (Luong et Wormith, 2011; Miller et Maloney, 2013; Viglione et al., 2014). Ce projet de recherche porte donc sur l’intégration complexe de cette pratique probante dans le suivi quotidien des peines et dans la réinsertion sociale des jeunes contrevenants.

youth, risks needs responsivity, intervention, social reinsertion

publications for users